Ecoindex.fr : un outil pratique pour analyser l’impact environnemental de votre site web !

Décidément je n’arrête pas de vous abreuver de petites astuces pour permettre à votre entreprise d’avoir un développement numérique écoresponsable…

logo-ecoindexAujourd’hui, j’ai testé le site ecoindex.fr édité par GreenIT et NXTWeb afin d’évaluer l’impact du site d’Aplose sur l’environnement. Le résultat est moyen puisque l’on utilise un CMS (WordPress). Il serait bien meilleur si nous n’avions que quelques pages html statiques et peu de contenu. Néanmoins, puisque WordPress est un outil que nous promouvons et que nous utilisons, j’ai cherché quelques solutions afin d’améliorer le rang d’Aplose. Principalement, j’ai utilisé une extension WordPress qui met en cache toutes les pages dynamiques qui ne sont pas modifiées en créant une version html statique qui sera régénérée au besoin. De plus, l’ensemble du flux envoyé vers le navigateur est compressé si votre navigateur est compatible. Il s’agit de WP Super Cache. N’hésitez pas à l’installer pour améliorer votre résultat et aussi augmenter votre référencement Google car celui-ci pénalise les sites lourd mettant du temps à se charger….
wp-supercacheLe résultat pour un site chargé comme le notre n’est pas si mal et vous pouvez le consulter ICI. Le site regorge d’astuces afin d’améliorer les résultats. Je suggère une section sur les optimisations CMS car de plus en plus de sites sont auto-gérés aujourd’hui avec ces gestionnaires de contenus…

Et n’oubliez pas de tester votre site ! Vous pouvez poster le résultat dans les commentaires de cet article…

3 réactions sur “ Ecoindex.fr : un outil pratique pour analyser l’impact environnemental de votre site web ! ”

  1. Green IT Réponse

    Bonjour Olivier,

    Merci pour cet article. Vous êtes nombreux à demander des optimisations pour les CMS.

    Nous sommes un peu (en fait complètement) débordés. En, revanche, je peux t’envoyer une fiche type pour alimenter le référentiel public https://checklists.opquast.com/ecoconception-web/. Toutes les bonnes pratiques que tu ajouteras le seront dans cette version en ligne puis dans la 3ème édition du livre chez Eyrolles.

    • Olivier Andrade Auteur ArticleRéponse

      Effectivement pas mal du tout ! Bravo Patrice, tu mets la barre haute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *